Elle, pinces et dépendance d'Éléonore Cannone
ISBN : 978-2-35346-000-7
janvier 2007 - 192 pages (broché) - 14 €

- premier roman -



La presse en a parlé :
Ce premier opus en forme de fable acidulée mérite d’être remarqué. »
Playboy (avril 2007)

« Un style narratif aventureux, une pincée de fantastique, un zeste de provoc et… de drôles de crabes, tels sont les ingrédients du très tonique roman d’Eléonore Cannone. »
Lemague (avril 2007)


Texte de 4e de couverture :
Ce soir, en rentrant chez lui, étreint par une lucidité dévorante, Jérôme pensait très sérieusement à en finir. Fatal instinct de conservation. Il était totalement écœuré. Il était en train de crever de manque d’amour et de rêve, d’un manque de premières nécessités. (...)
– Un dernier souhait, Jérôme? lui avait demandé son ultime battement d’illusion.
– Manger des chipirons à l’encre.
Sur ce, Elle s’était dit que l’Occasion se présentait. Il fallait faire vite et empêcher Jérôme de mettre son plan à exécution, c’est-à-dire de manger des chipirons à l’encre et de se faire sauter le caisson. Bon, pour les chipirons, elle allait s’en occuper. Pour le saut, aussi. Après. Elle espérait juste qu’elle n’avait pas trop attendu, que Jérôme n’avait pas été contaminé. Au point de ne plus pouvoir y croire. De ne plus y compter. De ne plus pouvoir la voir, Elle et ses chipirons. Au point de ne plus pouvoir la sauter, Elle. Pas ses chipirons.

L'ouvrage :
Jérôme est englouti dans un métier qui le lamine jour après jour. Il a fini par se soumettre à une existence qu’il déteste et à laquelle il est incapable d’échapper. Mais un soir, il découvre dans sa cuisine une ravissante jeune femme, prénommée Elle, en train de préparer son plat préféré. Or, personne, absolument personne, n’a jamais possédé de double des clés de son appartement.
Elle a tout pour plaire, Elle. C’est une héroïne à l’état pur, qui mène un combat virtuel contre les « crabes ». Pas ces grands crustacés décapodes au corps arrondi, armés de pinces puissantes, mais d’autres qui leur ressemblent beaucoup et qui n’ont de cesse d’expliquer aux amoureux de liberté et de légèreté que « si on veut, on peut ». Ceux qui détruisent de l’intérieur Jérôme, à petit feu.
Elle, seule, peut encore le sauver. Mais Elle existe-t-elle vraiment ? Jérôme est-il endormi, éveillé, vivant ou mort ? Les crabes auront-ils finalement raison de lui comme de sa dernière illusion ?

L'auteur :
Éleonore Cannone est née en 1971. Sortie gagnante de sa lutte contre les crabes, elle a écrit Elle, pinces et dépendance, son premier roman.

Argumentaire :
Cette courte fable acidulée et poétique a le charme d’un rêve éveillé. C'est l'histoire d’un amour surréaliste et abstrait entre un jeune homme angoissé, englué dans une vie qu’il subit, et une jeune femme apparue un soir dans sa cuisine. Au-delà de cette rencontre, le roman évoque sur un ton ironique notre rapport au travail.